Vous êtes ici :   Accueil » Pique-nique littéraire du samedi 27 septembre 2014
 
MILLE FEUILLES
REPAS LITTÉRAIRES
POLARS DE NUIT

PIQUE-NIQUE  LITTÉRAIRE  DU  SAMEDI 27 SEPTEMBRE  A LA MÉDIATHÈQUE DE MAZAMET

THÈME : LE MUR

 Nous étions plus d’une vingtaine à avoir répondu présents pour ce premier rendez vous de la saison culturelle, ce « mille feuilles » s’inscrivant dans la programmation d’ « Auprès de mon arbre » qui ouvre la saison dans la vallée du Thoré.

Le thème du mur était retenu en raison de la présentation d’une exposition sur ce sujet à la médiathèque, d’autre part cette journée célébrait les 20 ans de l’espace Apollo dont fait partie la médiathèque.

9 livres ont été présentés :

- Le mur de JP. SARTRE : c’est une brève nouvelle écrite en 1939 : en Espagne, trois hommes qui doivent être exécutés attendent la mort. Un huis clos à plusieurs voix pour exprimer le côté dérisoire de la vie. Une fin inattendue clôt cet ouvrage.

- Le 4ème mur de S. CHALANDON : cet écrivain et journaliste qui a reçu le prix A . Londres a vécu au Liban dans les années 80. Il nous parle de théâtre (Antigone d’Anouilh) dans un pays en guerre. Ce sujet a donné lieu à une discussion sur la notion de 4ème mur en terme artistique (la séparation entre les artistes et le public), grâce à un jeune étudiant en arts visuels.

 - La clôture des merveilles de L. NOBECOURT : L’histoire d’Hildegarde de BINGEN qui au 12eme siècle, enfermée dans un monastère réussit en puisant en elle-même à aider les autres. Poète, thérapeute, musicienne…cette femme est reconnue aujourd’hui comme une référence à la fois spirituelle et médicale grâce aux remèdes de santé utilisant des plantes.

- Le domaine des murmures de C. MARTINEZ : Ce livre prix Goncourt des lycéens, nous transporte au Moyen Âge où certaines jeunes filles choisissaient d’être emmurées plutôt que d’épouser un homme non choisi. Esclarmonde est de celles ci, elle réussit à devenir le recours de beaucoup de malheureux. Grâce à ce conte nous entrons dans le domaine de la condition des femmes, de la filiation, du désir.

- Les murs se marrent de R. HAUSER : Un florilège de graffitis récoltés sur les murs des villes en passant par les bistrots et les toilettes.

- Bas les voiles de C. DJAVANN : les murs peuvent être de tissus…un sujet d’actualité qui peut alimenter un débat !!!

- Les mémoires d’Hadrien de M. YOURCENAR : Un roman historique écrit sous la  forme d’une longue lettre méditative de l’empereur Hadrien à son petit fils devant lui succéder. « Construire c’est collaborer avec la terre », « chaque pierre était l’étrange concrétion d’une volonté, d’une mémoire, parfois d’un défi » des citations à retrouver dans ce chef d’œuvre de la littérature.

- La couleur des murs : Revue Patrimoine Pyrénées de l’été 2014. Dans un article très imagé, on découvre le pourquoi de la couleur des murs d’Albi, Toulouse ou autre ville de la région, de belles photographies.

- Les murs de M. Postel : cet auteur explique l’histoire des murs à travers le temps et les pays (Chine, Israël, Berlin…) de quoi alimenter une histoire des hommes faite de séparations et d’exclusions.

- Plusieurs interventions de personnes présentes ont permis de porter un regard autre sur les murs. L’architecte y voit une création à replacer dans son contexte, le sociologue, un moyen de dépasser ses problèmes par exemple en prison, l’historien de faire revivre le passé ici grâce aux prospections sur le site de Saint sauveur d’Hautpoul.

Bref ces choix venus d’horizons variés (bibliothécaires, libraire, bouquiniste, historiens géographes, artistes, architecte) ont été riches en découvertes et on peut dire que l’on a franchi le mur !!!  

PNL27091401.jpg

PNL27091402.jpg

PNL27081403.jpg



Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :  

La lecture n’offre à l’homme aucune explication définitive sur son destin mais tisse un réseau serré de connivences entre la vie et lui. Infimes et secrètes connivences qui disent le paradoxal bonheur de vivre alors même qu’elles éclairent l’absurdité tragique de la vie…   Daniel Pennac

J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.