Vous êtes ici :   Accueil » 2014 - Discours d'ouverture
 
MILLE FEUILLES
REPAS LITTÉRAIRES
POLARS DE NUIT

Discours d’ouverture du quatrième salon DELIRE DE LIRE

19 Octobre 2014

Cette année le « délire » sera festif…au moment de se mettre à table , c’est de circonstance…

Le salon de la grange devient cuisine car pour vous servir il y a : Aliénor, Olympes ou une des nombreuses Marie de la vallée du Thoré.

Au menu : « de l’oie, de la poule, des bougnettes, de la toutchoukha »… toutes ces recettes sont à retrouver sur une des tables ici présentes.

Permettez moi de vous présenter en fait un seul plat, mais un énorme, consistant fabriqué avec des ingrédients variés et divers, il faut le déguster en l’effeuillant, appelons le Mille feuilles (petit clin d’œil aux clients fidèles).

Deux façons de s’en délecter :

Soit couche par couche : dans ce cas croquer d’abord celle du dessus, celle des cieux du midi, montagne noire, vallée du Thoré, Occitanie mais aussi Bretagne et Algérie. Puis celle du milieu, celle de nos racines, de la révolution française à nos jours , avec un goût d’épices faisant penser à Jean Jaurés et aux poilus et à leurs femmes d’il y a cent ans. Enfin , au fond, la couche de la terre mère, le passé médiéval , celle des Montfort, Trencavel , chevaliers qui quittaient leurs châteaux de Cordes, Hautpoul, Escoussens, Vabre, Montségur, pour partir en croisade.

Soit, pour rester davantage dans l’ambiance du jour et rassembler les figures du possible, les méandres du temps, appréciez en les saveurs :

- le Piquant, « glaive, siège, trompe la mort »

- le Suave, « le vin de Jean qui nous lie à l’âme d’un autre Jean »

- l’ Amer, « la peste, les rebelles, les malédictions, les naufragés hurleurs »

- le Sucré, « les contes et légendes, la colombe »

Lorsque tout sera en harmonie, consommez et le trésor dérobé à nos yeux (même s’ils ne sont pas bleus) apparaîtra, pour cela il vous faudra aller de bouchée en bouchée tout autour de la table.

Bon appétit.

Patricia Daussin


Précédent  
  Suivant

Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :   "quand on ne voit plus le soleil, il faut croire qu'il existe" (Je veux croire au soleil)   Jacques. SEMELIN
J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.