Vous êtes ici :   Accueil » Mille Feuilles Résidence Foch - 10 Avril 2024
 
MILLE FEUILLES
CAFÉS LITTÉRAIRES
REPAS LITTÉRAIRES
POLARS DE NUIT
SALONS "DÉLIRE DE LIRE"

 ↑  
ARCHIVES

Mille Feuilles

Résidence Foch - 10 Avril 2024

  

I-« Sorcellerie et Médecine populaire en Montagne Noire » , de Jean Paul PAILLON , présenté par l’auteur

  • Le DRAC : en Montagne noire, le DRAC est espiègle, jamais cruel

  • Les Dames d’eau : cf la légende locale du Peigne d’Or

  • Le sorcier ou jeteur de sort (Masc en Occitan)

Par exemple, la Mésiniéra dans le Nord Albigeois, la tiraira de votz(tireuse de vœux), médiatrice qui connaît le sanctuaire et le saint les plus propices à demander la guérison de telle ou telle maladie , la Galiberte , sorcière brûlée

  • Autres rebouteux, guérisseurs, thérapeutes locaux : la Fenno dè Mondragou, la Biroulette à Labruguière, la Barrallière à Mazamet…

Pour terminer sa présentation, Jean Paul a tiré de son sac quelques objets de superstition qui ont beaucoup amusé les participants : fer à cheval, bijoux, notamment œil porte bonheur…

II- « L’insolence des miracles » présenté par Joeline COURTIN

Le meilleur moyen d’explorer ce qui nous dépasse n’est-il pas de réconcilier l’esprit critique et la faculté d’émerveillement ? Regarder le miracle en face, c’est réfléchir sur soi. C’est remettre en question nos limites. Et si nous étions tous capables d’accomplir des prodiges ?
Rien n’est plus insolent qu’un miracle. Il se rit des lois communes, défie les autorités religieuses, provoque les sceptiques… Quand Émile Zola, voulant démystifier le sanctuaire de Lourdes, choisit sur place deux tuberculeuses mourantes pour en faire les personnages de son roman et assiste, ébahi, à leur guérison instantanée, quand le bouillonnant Padre Pio, suspendu par le Vatican pour imposture mystique, donne la vue à une enfant née sans pupilles, quand une héroïne de la Résistance porte secours à un navire bombardé alors même que la Gestapo la torture dans une prison parisienne, quand une hostie se met à léviter en direct durant une messe télévisée ou prend la forme d’un muscle cardiaque en présence du futur pape François, la raison est en droit de s’offusquer. D’autant que tous ces cas ont été authentifiés par des témoins, des scientifiques, des historiens, des instruments de contrôle. Mais relèvent-ils de l’intervention divine ou des capacités secrètes de l’être humain ?
À l’heure où la foi paraît s’incliner devant la peur, Didier van Cauwelaert nous offre, avec cet ouvrage hautement documenté à l’humour percutant, une profonde réflexion et un formidable message d’espoir.

Jeanne GLEIZES nous recommande la lecture de « Journal intime d’un arbre » du même auteur

III-« Les nouveaux contes de fée » de la comtesse de Ségur , dans une édition de 1932, présentés par Monique PAILLON 

La Comtesse de Ségur a quitté ce monde en Février 1874 , il y a donc 150 ans en 2024 .

Si Yourcenar la honnit et la vomit , elle est aimée ou appréciée par F Mauriac, Jacques Laurent , Jules Renard ou Michel Tournier, et elle s’invite dans des écrits actuels chez Marie Desplechin ou Raphaël Enthoven .

De cet ouvrage hérité de sa mère, Monique nous relate l’histoire de Blondine, Bonne Bîche et Beau Minon

III-« L’Enchanteur » de Barjavel, présenté par Véronique GANDON

l’Enchanteur est une figure centrale de la mythologie et du folklore celte. Il apparaît alors sous la forme de Myrddin évoquant aux Vème et VIème siècles, un fou sauvage et misérable .Au moyen âge, c’est un personnage de la légende du roi Arthur et des chevaliers de la Table Ronde. Il fut l’objet d’une d’une intense et prolifique littérature

La version la plus diffusée est « Le Lancelot en prose »,également appelée la « Vulgate » écrite par un auteur anonyme vers 1215.

Dans ces récits médiévaux, il apparaît à la fois comme un prophète christique, et comme un personnage obscur, un antechrist fils d’un démon et d’une vierge, considéré comme un sauvage, vivant en communion avec la nature et les animaux. Merlin est au service du Bien. Son apparence est variable, tantôt un beau jeune homme, tantôt un vieillard à longue barbe .Il est dôté de pouvoirs magiques , fait des prophéties dans la forêt de Brocéliande , et se retrouve à conseiller les rois de Bretagne ,amenant la création de la table ronde et la quête du Graal. Il est à l’origine de la naissance illégitime d’ Arthur, fils d’Uther Pendragon, roi du royaume de Logres , et d’Ygraine de Cornouailles, épouse du Duc de Cornouailles. Il élèvera Arthur et l’amènera au pouvoir 

Dans le récit du Lancelot en prose, l’Enchanteur tombe amoureux de la fée Viviane .Il lui apprend tous ses secrets , tout en sachant que Viviane se retournera contre lui en l’enfermant dans une grotte où il mourra .Il s’agira pour elle de venger l’atteinte à sa virginité , la fée devenant alors un avatar de la déesse Diane, chasseresse chaste

Dans son « Enchanteur », écrit en 1984, un an avant sa mort, Barjavel intègre tous les personnages de la légende Arthurienne . Le personnage de Viviane est l’un des plus retravaillés : Viviane n’est que bienveillance et ce aussi bien à l’égard de Lancelot, son fils « adoptif » qu’à celui de son amant, Merlin

Barjavel réadapte cette légende dans un cadre contemporain, la quête du Graal étant une quête initiatique .Il en fait un récit extrêmement poétique Il utilise volontairement de nombreux anacronismes, au niveau du vocabulaire(taré) , des objets décrits.

IV- « Odyssée » Homère ; Livre X présenté par Monique

L’épisode de Circé , la magicienne -sorcière, et la transformation en porcs des compagnons d’Ulysse (MeToo déjà ?)

IV-«  Avec les fées » de Sylvain Tesson,  Ed .Equateurs Littérature  Février 2024 présenté par Monique

Extrait : « Les promontoires de Galice, Bretagne, Cornouailles, du pays de Galles ,de l’île de Man ,de l’Irlande et de l’Ecosse dessinaient un arc . Sur cette courbe, par voie de mer à bord d’un voilier, on était certain de capter le surgissement du merveilleux ...

Moi, j’appelle fée une qualité du réel révélée par une disposition du regard, une façon de capter le monde et d’y déceler le miracle, une beauté plus importante que toutes les autres »

V - Nous terminons cette réunion par l’évocation des contes de Perrault

 -Dans la belle au Bois Dormant, la transgression de l’interdit va conduire la princesse non pas à la mort, mais au sommeil ; la transgression de l’interdit fait grandir

-Peau d’Ane : évoque l’interdit de l’inceste

-Blanche Neige et les 7 nains : la mère et la marâtre

(Cf psychanalyse des contes de fées de Bruno Betelheim)



Évènements culturels recommandés par JMLIRE

Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :   "quand on ne voit plus le soleil, il faut croire qu'il existe" (Je veux croire au soleil)   Jacques. SEMELIN
J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.