Vous êtes ici :   Accueil » Mille feuilles du 16 janvier 2015
 
MILLE FEUILLES
REPAS LITTÉRAIRES
POLARS DE NUIT

COMPTE RENDU MILLE FEUILLES DU 16 JANVIER MÉDIATHEQUE MAZAMET

THÈME : LITTÉRATURE NORD AMÉRICAINE

Livres présentés

Louis HEMON : Maria Chapdelaine

Cet écrivain breton relate la vie difficile des familles pionnières installées dans les environs du lac Saint Jean au Québec, au début du XXème siècle. Maria une jeune fille doit choisir son avenir…Sa famille, la religion et ses amoureux vont ils l’y aider ? Un « classique » de la littérature canadienne francophone.

Gabrielle ROY : La rivière sans espoir

Cet écrivain du Québec, nous « transporte » à la découverte des indiens Inuits dans le nord du Canada, la province de l’Ungava. Dans les années 1950, le progrès concernant la santé mais aussi les moyens de communications tel que le téléphone, bouleversent l’univers traditionnel de ce peuple. Trois nouvelles et un court roman, l’histoire d’Elsa et de son fils Jimmy, enfant aux yeux bleus et cheveux blonds et bouclés sert de métaphore à la rencontre des cultures, le tout est dit dans une langue poétique où l’humour ne fait pas défaut. Le désarroi qui traverse la vie de ces communautés nous est perceptible.

James FERGUS : Mille femmes blanches

Ce roman s’appuie sur un événement ayant eu lieu en 1874, à savoir un traité passé entre les indiens Cheyennes et le gouvernement fédéral de Washington.

1000 chevaux sont échangés contre 1000 femmes « blanches » afin d’assurer la survie du peuple Cheyenne. Quelles seront leurs destinées ?

Patti SMITH : Glaneurs de rêves et Just Kids

La chanteuse américaine, devient écrivain pour relater sa vie à New York dans les années 1960-1970. Un livre fort, rempli d’humanité et de poésie, parlant de musique et d’amitié. A découvrir.

Chéryl STRAYED : Wild

L’histoire vraie d’une jeune femme qui décide pour échapper aux déboires de sa vie, de partir seule, sac au dos sur un chemin de randonnée, le Pacific crest trail, dans les montagnes rocheuses, long de 1700 kilomètres. Découverte, humour, entraide sont au rendez vous. Une lecture captivante qui donnera peut être envie de retrouver l’héroïne sur les écrans ?

Compte rendu de la séance de cinéma : Le dernier des Mohicans

Ce film de 1992 de Michael MANN, reprend comme scénario celui du roman de James Fenimore COOPER écrit en 1826.

Le contexte est celui des guerres coloniales opposant français et anglais en Amérique du Nord région habitée par différentes tribus indiennes, en particulier la bataille du Fort William Henry en 1757. Roman et film font la part belle à la nature. Si le roman donne la part belle à l’homme blanc en raison de l’époque de sa rédaction, le film lui suit la tendance du nouveau western en redonnant leur dignité aux Mohicans.

En résumé deux visions des guerres coloniales servies par paysages splendides et une belle musique de Trevor JONES.



Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :   "Chaque livre a une âme. L’âme de celui qui l’a écrit, et l’âme de ceux qui l’ont lu, ont vécu et rêvé avec lui." (L'ombre du vent)   Carlos Ruiz Zafon
J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.