Vous êtes ici :   Accueil » Mille feuilles du 22 janvier 2016
 
MILLE FEUILLES
REPAS LITTÉRAIRES
POLARS DE NUIT

COMPTE RENDU MILLE FEUILLES MÉDIATHÈQUE MAZAMET

22 JANVIER 2016

Pour ce début d’année, 12 livres « coup de cœur » ont été présentés.

Tout d’abord un hommage à Edmonde CHARLES ROUX décédée il y a quelques jours. Cette femme résistante pendant la guerre a été aussi une écrivaine notamment de biographies féminines. Isabelle du désert nous livre le destin d’une jeune femme : Eberart qui mena à la fin du 19 ième siècle une existence libre et indépendante en Algérie où elle trouva la mort à 27 ans.

Jane SAUTIERE : Stations entre les lignes. Dans cet essai l’auteur qui a longtemps travaillé dans la région parisienne, réussit à nous faire partager les nombreuses rencontres effectuées dans les transports en commun, que ce soit le bus, le métro, le tgv, le train de banlieue et même l’avion. Grâce à elle nous ressentons l’atmosphère particulière de ces lieux où se mêlent vécus intimes et collectifs. Vous ne voyagerez avec le même esprit…

Nathalie. AZOULAI : Titus n’aimait pas Bérénice. Cette agrégée de lettres nous fait découvrir à travers la passion amoureuse, la vie de Racine. Dans une langue efflorescente, telle la musique des vers du dramaturge ressurgit le destin de femmes qui de l’antiquité à nos jours sont au cœur des passions.

Gilles LEGARDINIER : Quelqu’un pour qui trembler. Voici un récit qui se passe dans une maison de retraite où un médecin réussit à instaurer une écoute très chaleureuse. Ce livre est aussi une quête d’un père à la recherche de sa fille. Est-il possible d’être père quand on arrive si tard, comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes lorsqu’on a vécu longtemps en Inde ? Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide des résidents de la maison de retraite où il a été nommé. Une lecture qui fait du bien.

Gérard DEPARDIEU : Innocent. Si vous êtes curieux de savoir ce que ce comédien a écrit, lisez ces pensées jetées en vrac et vous découvrirez un franc parler non dénué de sagesse.

Enning MANKELL : Sables mouvants. Cette fois il ne s’agit pas d’un roman policier mais des fragments de vie que l’écrivain récemment décédé nous a laissé sur lui. Il livre en plus de ses combats écologiques sa passion pour la lecture et la musique grâce à qui il a trouvé beaucoup de réconfort face à la maladie.

Alexandre FILLON : Lire, vivre et rêver. Journaliste littéraire, l’auteur donne la parole à 21 écrivains afin qu’ils révèlent le nom et le lieu de la première librairie dont ils ont poussé la porte. Ces découvertes nous entraînent dans de nombreuses villes françaises et surtout nous amènent à nous poser la même question : quelle est notre première librairie ?

Mario VARGAS LLOSA : Le héros discret. Son roman se déroule au Pérou, à Lima et dans une petite ville de province : Piura. Dans cette cité, Felicito Arnaqué, fils de paysan, patron d’une entreprise de transports s’oppose à l’intimidation de mafiosi, alors qu’à Lima, Ismaël Carrera, riche propriétaire d’une compagnie d’assurances épouse sa jeune servante, à 75 ans et se heurte alors à la colère de ses deux fils qui souhaitent sa mort et son héritage. Avec une écriture truculente, l’auteur fait la critique de la société péruvienne contemporaine, corruption, crime et cupidité ne sont pas épargnés.

Bernard MINIER : Glacé. Une enquête policière qui se déroule dans les Pyrénées. Lorsque vous saurez que l’enquêteur est hypocondriaque, le lieu du crime est une usine électrique désaffectée et la victime un cheval, vous serez dans l’ambiance, un univers glaçant…

Anne DUFOURMONTELLE : L’envers du feu. Voici des entretiens psychologiques en continu ; ils sont décortiqués comme dans une énigme à résoudre. Le cas d’Alexei, victime d’un malaise dans un avion arrive à Roissy, nous entraîne dans un suspense où il faut traverser un labyrinthe qui est peut être celui de la passion.

Jean-Marie PELT : La cannelle et le panda. L’auteur scientifique écologiste, qui vient de nous quitter, nous fait découvrir la vie et les découvertes de nombreux naturalistes comme Humboldt, Darwin, Monod. Ces destins nous entraînent dans des voyages à travers le temps et les continents afin d’essayer de découvrir et de comprendre la nature.



Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :  

La lecture n’offre à l’homme aucune explication définitive sur son destin mais tisse un réseau serré de connivences entre la vie et lui. Infimes et secrètes connivences qui disent le paradoxal bonheur de vivre alors même qu’elles éclairent l’absurdité tragique de la vie…   Daniel Pennac

J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.