Vous êtes ici :   Accueil » Mille feuilles - 17 mai 2013
 
MILLE FEUILLES
REPAS LITTÉRAIRES
POLARS DE NUIT

Mille feuilles du 17 mai 2013 au pot Éthique à Mazamet

Un Mille Feuilles riche en coups de cœur :

« Histoire des Italiens » de Guiliano Procacci 1998 - Fayard

Philosophe et historien.

Synthèse des grandes étapes de la construction de l'Italie dans une perspective européenne.

A partir de l'an 1000, l'auteur évoque les faits sociaux, politiques, économiques, culturels qui ont construit l'Italie et démontre comment une civilisation « communale » a joué un rôle essentiel dans le développement de l'Italie

Il évoque également la fonction des intellectuels et autres figures de l'humanisme et de la Renaissance (Dante, Ficin... etc) en comparant la prospérité des différentes cités.

A la fin du livre: un index précieux, pour aider notre recherche.

A lire avant votre prochain voyage en Italie.

« Remonter la Marne » de Jean Paul Kaufmann, journaliste, grand reporter, otage au Liban pendant 3 ans.

JP Kaufmann entreprend de remonter la Marne, 525kms, depuis sa confluence avec la Seine jusqu'à la source.

Il marche 10 heures par jour: sans réservation, sans horaires, sans portable avec une boussole, des cartes, des jumelles, des livres et des cigares.

Cette immersion dans la nature sera propice aux rencontres littéraires: Bossuet, La Fontaine, Don Pérignon, et quelques autres, croisées par hasard.

Cette marche lui permet de remonter l'histoire : les Huns, Napoléon, les traces des guerres de 14-18 et de 39-45.

Ce récit est composé d'hommes et de paysages

Après Jacques Lacarrière, Axel Khan, Jean Christophe Ruffin, quelle quête recherchent ces hommes ? Est-il utile de « perdre son temps ? »

A nous de suivre ce parcours.

« François Truffaut » 1932-1984 de Antoine de Baecque et Serge Toubiana

L’homme se laisse deviner à travers les personnages de ses 21 films :

  • Une jeunesse difficile : « les 400 coups »

  • l’apprentissage d’un jeune homme : « les baisers volés »

  • le séducteur « l’homme qui aimait les femmes »

  • le metteur en scène amoureux de ses actrices « la nuit américaine »

Sa personnalité séduira Genet, Cocteau, André Bazin et très vite il écrit dans  «  les cahiers du cinéma » et devient le critique vedette des années 50 et le fer de lance de la « nouvelle vague »

Il défend le cinéma d’auteur contre le cinéma de consommation.

Cette biographie est le complément de sa filmographie

« L’Étranger » BD de Jacques Ferrandez

Parue en 2013, d’après l’œuvre d’Albert Camus, à l’occasion du centenaire de sa naissance, dans la collection « Fétiche » chez Gallimard jeunesse

Relecture passionnante, le dessinateur a su restituer l’ambiance de l’époque : des paysages écrasés de chaleur où se déroule un drame sourd à travers des aquarelles lumineuses, « un aveuglement généré par le soleil » mais laisse à Camus l’interrogation du passage à l’acte. Cette bande dessinée France nous donner envie de relire ou découvrir «  l’Étranger » ?

Dans la même édition :

  • «  Le petit prince »  par Joann SFAR d’après l’œuvre de Saint Exupéry

  • « Zazie dans le métro » par Clément Oubrerie  d’après Raymond Queneau

  • « Gatsby le magnifique » par benjamin Bachelier d’après l’œuvre de F .S Fitzgerald

« Beauvoir in Love » d’Irène Frain, journaliste, historienne, romancière née en 1950

A 40 ans , Simone de Beauvoir, figure de proue du féminisme et compagne de Jean Paul Sartre fait la rencontre dans les bas fonds de Chicago d’un écrivain américain, le séduisant Nelson Algren.

C’est un choc amoureux avec pendant 15 ans des élans romantiques, des séparations et d’éphémères retrouvailles qui réveillent son énergie créatrice et donneront « le deuxième sexe » texte fondateur de la libération de la femme.

Nous sommes, dans ce livre, au cœur de l’intimité de ce couple mais dans lequel Jean-Paul Sartre restera toujours prioritaire.

« Dans les forêts de Sibérie » de Sylvain Tesson

L’auteur, né en 1977, est géographe de formation et a un DEA de géopolitique.

Il obtient le prix Goncourt de la nouvelle en 2009 pour « Une vie à coucher dehors ».

A 14 ans il découvre l’aventure lors d’une traversée à vélo du désert central d’Islande.

Il voyage par ses propres moyens, et finance ses expéditions par la vente de ses récits.

Il est aussi : « Escaladeur de cathédrales »

« Dans les forets de Sibérie » publié en 2011 (prix Médicis essai) est un récit autobiographique :

L’auteur a vécu 6 mois dans une cabane au bord du lac Baïkal, à 120 kms du village le plus proche, vivant de pêche, bucheronnage, marches, lectures (Sade, Robinson Crusoë).

Dans son sac à dos : hache, patins à glace, moustiquaire, drapeau français et vodka…

Récit poétique, joyeux et riche en réflexions : « Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si la richesse revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. »

« Malek » de Janine Boissard paru en 2008

Ce livre est né d’une discussion, au hasard d’une rencontre avec Malek Chebel : brillant docteur en psychopathologie clinique, en anthropologie, en sciences des religions et en sciences politiques.

La romancière décide d’écrire la vie de cet homme hors du commun :

Issu d’un milieu aisé, la guerre va bouleverser la vie de Melek Chebel. Il affrontera beaucoup d’épreuves, mais rebondira à chaque malheur.

Il quitte l’Algérie, la faculté de Constantine où règne un islamisme trop rigide pour la France

Malek n’a pas cessé d’apprendre à comprendre les femmes et à les défendre.

Un très joli livre, qui permet de découvrir un homme qui a bien mérité son nom : « Malek  le Seigneur »

« Oran : 5 juillet 1962 » par Guillaume Zeller - journaliste

Récit d’un massacre qui fit plusieurs centaines de morts

Trois mois après le cessez-le-feu de la guerre d’Algérie, deux jours après la proclamation de l’indépendance, un massacre du fait d’éléments armés algériens contre des civils européens et de nombreux musulmans. Les forces françaises mirent plusieurs heures avant d’intervenir.

Il existe encore beaucoup de zones d’ombres autour de ces événements.

« Une année chez les français » de Fouad Laroui.

Prix Goncourt des Lycéens 2010

Mehdi, 10 ans, habite un petit village de l’Atlas. Surdoué il obtient une bourse pour le lycée français de Casablanca. Il découvre un monde nouveau, plein de péripéties.

A travers des situations cocasses, l’auteur évoque les différences cultuelles, religieuses et l’importance du respect des traditions.

Il décrit de façon drôle, humoristique, l’envie de réussir de son héros et prouve qu’il est possible d’y arriver quelque soit son origine, sa couleur de peau ou son milieu social.

Un livre amusant à découvrir.

« Cuarteto para un solista » de José Luis Sampedro - Edition Olga Lucas 

L'auteur, José Luis Sampedro 1917-2013, ancien professeur de structure économique à Madrid, a enseigné à Liverpool et retourne en Espagne où il est nommé sénateur.

En 2011 il préface la version espagnole du livre de Stéphane Hessel « Indignez vous »

« Cuarteto para un solista » écrit en espagnol et pas encore traduit, est l’histoire d'un vieux professeur qui reçoit la visite des 4 élements: la Terre, l'Eau, l'Air, le Feu : une parabole sur le destin de l'humanité. A partir des 4 éléments, il cherche à comprendre l'homme.

Ce livre, écrit avec sa femme, est un testament où il démontre sa passion pour la vie.



Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :   "Chaque livre a une âme. L’âme de celui qui l’a écrit, et l’âme de ceux qui l’ont lu, ont vécu et rêvé avec lui." (L'ombre du vent)   Carlos Ruiz Zafon
J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.