Vous êtes ici :   Accueil » Mille feuilles 16 mars 2018
 
MILLE FEUILLES
REPAS LITTÉRAIRES
POLARS DE NUIT

MILLE FEUILLES : COUPS DE CŒUR
Vendredi 16 Mars 2018
M
ÉDIATHÈQUE MAZAMET

Au gré des jours de Françoise HERITIER : Ce livre, publié un mois avant sa mort, peut sembler être un testament où cette anthropologue, ethnologue, féministe, nous fait partager son amour des mots, sa grande curiosité, son goût de vivre. Deux parties, « de bric et de broc » et « Façonnages »nous entraînent dans une énumération de petits bonheurs , de moments marquants d’une vie, sa rencontre avec Lévi-Strauss aura une influence décisive sur sa carrière d’ethnologue en Afrique, ou bien d’interrogations sur des sujets essentiels tels que le savoir, vieillir. Un livre à avoir tout près de soi, pour l’ouvrir à n’importe quelle page afin de réfléchir, sourire ou s’émouvoir.

Sauveur et fils, saison 4, de Marie Aude MURAIL : Sauveur Saint Yves est psychiatre clinicien, il prend en charge des adolescents perturbés par la vie. Saura-t’il s’occuper de son propre fils ado et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ? Pour le savoir plongez vous dans ce roman optimiste dont la lecture permet de découvrir la capacité que l’on peut avoir à se réinventer. Ce livre se range dans la catégorie des «  feel good book », des livres dont la vision optimiste comme les « feel good movies » nous donnent la « pêche ». Un autre genre de littérature à découvrir.

Chanson de la ville silencieuse d’Olivier ADAM : « Je suis la fille du chanteur, la fille dans les rues de Lisbonne, sur les pentes de l’Alfama. La fille dont le père est parti dans la nuit. La fille dont le père a été déclaré mort ». Avec ce roman plein de mélancolie, l’auteur des Lisières, Je vais bien ne t’en fais pas, Les vents contraires et autres romans où les personnages touchent au cœur, vous partirez avec lui à la rencontre du fantôme de Nino Ferrer.

Une si longue impatience de Gaelle JOSSE : Louis 16 ans n’est pas rentré à la maison. Anne sa mère voit sa vie dévorée par l’absence et l’attente. Chaque jour, au bord de la folie, elle attend le bateau qui lui ramènera son fils, pour patienter elle lui décrit la fête et le festin qu’elle offrira à son retour. Cela se passe en Bretagne juste après la seconde guerre mondiale, dans un village de marins, mais qu’importe le lieu ou l’époque, l’écriture ciselée comme un diamant de Gaelle Josse fait de ce livre une ode intemporelle à l’amour maternel.

Les heures silencieuses du même auteur (le résumé est à rechercher sur le site en cliquant soit le titre soit le nom de l’auteur à savoir Gaelle Josse).

Peggy dans les phares de Marie-Eve LACASSE : L’écrivaine, journaliste, recrée les vingt ans de passion et d’amour hors norme de Françoise Sagan et Peggy Roche (styliste, mannequin, journaliste de mode). Elle entrecroise les personnages en prenant l’une ou l’autre comme sujet. Le milieu artistique, littéraire et politique sert de toile de fond à cette histoire qui a duré de 1971 à 1991, date de la mort de Peggy. Un livre qui sort de l’ombre cette femme qui a été aux côtés de Françoise Sagan dans tous les aléas de sa vie (addictions, écriture). Lors de son décès, Denis Westhoff témoigne dans son livre de souvenirs : « lorsque Peggy s’en alla, ce fut une part de ma mère qui disparut avec elle et ne revint jamais »…

Confiteor de Jaume CABRÉ : un vieil intellectuel, conscient que la maladie d’Alzheimer lui laisse peu de temps, mêle son histoire familiale à celle du Mal et de l'inhumain, de l'Inquisition à la dictature franquiste en passant par les camps nazis. Tous les lieux, tous les personnages, tous les évènements sont liés à un objet : un violon, symbole de perfection et de beauté immortelle. La virtuosité de l'écriture de ce roman récompense les efforts demandés au lecteur.

Colette et les siennes, de Dominique Bona. La biographe restitue, dans Colette et les siennes, une femme, une écrivaine, une époque. Elle raconte la vie de Colette, et de trois amies de 1914 à 1954.
Les hommes sont à la guerre. Nous sommes en été 1914. La romancière et journaliste Colette accueille de 1914 à 1916, dans son chalet parisien à Passy, ses trois meilleures amies. La comédienne Marguerite Moreno, la journaliste Annie de Pène, la danseuse de cabaret Musidora dite Musi. Ces quatre femmes ne sont pas féministes, elles sont des femmes libres avant l’heure, elles revendiquent la liberté totale de vivre comme elles l’entendent, loin des conventions de la bourgeoisie bien-pensante. Elles demeurent soudées par l’amitié et par une soif de vivre incroyable.



Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :  

La lecture n’offre à l’homme aucune explication définitive sur son destin mais tisse un réseau serré de connivences entre la vie et lui. Infimes et secrètes connivences qui disent le paradoxal bonheur de vivre alors même qu’elles éclairent l’absurdité tragique de la vie…   Daniel Pennac

J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.