Vous êtes ici :   Accueil » Mille feuilles Mazamet le 9 novembre 2018
 
SALONS "DÉLIRE DE LIRE"

 ↑  
MILLE FEUILLES
REPAS LITTÉRAIRES
CAFÉS LITTÉRAIRES ET AUTRES ÉVÈNEMENTS

 ↑  
POLARS DE NUIT

COUPS DE CŒUR

MÉDIATHÈQUE DE MAZAMET

9 NOVEMBRE 2018

12 ouvrages ont été choisis

La vraie vie d’Adeline DIEUDONNE : un roman « coup de poing » qui se lit comme un conte très noir et dont on ressort content de vivre dans une autre vie… A lire afin de partager vos impressions !!!

Intérieurs jours de Marc DUGAIN : A lire pour pénétrer dans l’univers du scénariste de film (l’échange des princesses…)

Le violoniste de Mechtild BORMANN : Un violoniste est arrêté daNs l’URSS de Staline…histoire et politique imbriquées.

Le lièvre de Vatanen d’Arto PAASALINNA : Le livre « culte » du grand écrivain finlandais mort tout récemment.

L’énigme du retour de Dany LAFERRIERE : Haiti au Canada, une leçon d’humanité sur l’exil.

Marx et la poupée de Maryam MADJIDI : Une autre approche du déracinement qui met en lumière la place de la langue maternelle.

Les BD de TARDI sur la première guerre mondiale, centenaire oblige…

Talleyrand d’Emmanuel WARESQUIEL : Un essai qui permet de comprendre les relations internationales dans l’Europe d’hier et d’aujourd’hui.

Le sel de la vie de Françoise HERITIER : un essai revigorant d’une femme remarquable.

L’homme qui vola sa liberté de Gisti PIALSSONN : L’odyssée du premier homme noir en terre d’Islande.

Oultsikaia de Ludmilla KOULISKAIA : Le destin de deux femmes raconté par une biologiste généticienne.

Et pour finir un hommage aux livres donnés par des journalistes algériens qui se permettent d’en montrer le danger qu’ils représentent en tant que porteur de liberté face aux régimes politiques répressifs.



Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :  

Le mieux quand on n’a rien à dire c’est de se créer des devoirs en guise de flotteurs.   Julio CORTAZAR

J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.