Vous êtes ici :   Accueil » Nuit de la lecture 20 janvier 2023
 
MILLE FEUILLES
CAFÉS LITTÉRAIRES
REPAS LITTÉRAIRES
POLARS DE NUIT
SALONS "DÉLIRE DE LIRE"

 ↑  
ARCHIVES

NUIT DE LA LECTURE

THÈME : LA PEUR

AUSSILLON 20 janvier 2023

Trois livres seulement ont été présentés :

Histoires de la nuit de Laurent MAUVIGNIER : Un roman noir de 600 pages genre polar social et psychologique pour ceux qui veulent se faire peur. Si vous commencez à lire en soirée ce livre vous entraîne « au bout de la nuit ». L’auteur par de longues phrases joue avec les mots, avec vos nerfs et le danger va en crescendo. En un seul lieu (trois maisons d’un hameau isolé) et un seul jour (celui où l’on fête les 40 ans de Marion la femme de Patrice, la mère d’Ida et la voisine de Christine, artiste parisienne venue chercher l’inspiration dans ce lieu perdu) l’intrigue commence quand trois hommes s’invitent à la fête et que le chien a disparu….

Histoires extraordinaires d’E. POE (dont beaucoup aujourd’hui ne nous font plus peur)

La peur (Nouvelles de la Grande Guerre) de Federico De Roberto : des soldats sont désignés pour occuper une position très exposée dans les Alpes italiennes. Tour à tour ils sont victimes d’un tireur embusqué. Même le plus brave avoue sa peur.

Certaines personnes ne pouvant être présentes ont demandé à ce que soit évoqué :

La dernière tempête de R. IONOSSON (en Islande lors d’une tempête de neige un homme frappe à la porte d’une maison où l’électricité a été coupée…)

La carte postale d’A. BEREST (histoire d’une famille dont les aïeux ont péri à Auschwitz)

Beaucoup de thèmes suscitant la peur ont été abordés : le transhumanisme, la guerre, le réchauffement climatique, le loup, le complotisme, l’intelligence artificielle…



Évènements culturels recommandés par JMLIRE

Recherche
Recherche
Calendrier
NOTES DE LECTURE
Nous contacter
Texte à méditer :  

La normalité est une route pavée : on y marche aisément mais les fleurs n'y poussent pas.   Vincent Van Gogh

J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.