Vous êtes ici :   Accueil » Blog »
 
MILLE FEUILLES
CAFÉS LITTÉRAIRES
Recherche
Recherche
REPAS LITTÉRAIRES
Calendrier
NOTES DE LECTURE
POLARS DE NUIT
Nous contacter
SALONS "DÉLIRE DE LIRE"

 ↑  
Texte à méditer :   "quand on ne voit plus le soleil, il faut croire qu'il existe" (Je veux croire au soleil)   Jacques. SEMELIN
Blog -

Hirondelles  -  par Claude

A l'annonciation*, les hirondelles reviennent annoncer la belle saison

Le printemps est donc de retour et ce malgré le confinement qui semble être le sort d’une grande partie de l’humanité. Conséquence positive de cette situation inédite, le retour des animaux dans les lieux urbanisés, chacun d’entre nous a pu voir ces images largement diffusées.

Pour ma part mes lieux habituels de maraude étant trop éloignés, ce qui est très relatif au demeurant, je me contente d’observer dans un environnement légalement défini. Et j’y observe des choses intéressantes simplement en levant les yeux.

J’y ai donc vu des hirondelles (Ironda en occitan),  messagères du printemps de retour ce mois d’avril avec d’autres oiseaux car al mes d’abril, cad’aucèl fa son nis !

Dans notre région mazamétaine on peut observer des hirondelles de fenêtres et des hirondelles des rochers, toutes deux assez trapues ainsi que des hirondelles rustiques plus élancées. Très ,très rarement on peut apercevoir une hirondelle rousseline, espèce méditerranéenne, mais ce cadeau du ciel est réservé aux grands spécialistes. Les martinets, rois du ciel,  arriveront plus tardivement.

Comme d’autres oiseaux, les hirondelles ont largement inspiré la littérature.

Pour Jules Renard, « l’accent circonflexe est l’hirondelle de l’écriture », écrivait-il se référant à la forme en V de cet oiseau.

Pour Aristote, « une seule hirondelle ne fait pas le printemps ; un seul acte moral ne fait pas la vertu » !

« Il n’y a que le cœur qui aille aussi vite que les hirondelles » constatait Lacordaire au XIXème siècle, évoquant la rapidité du vol de cet oiseau qui peut atteindre les 100km/h en chasse ! "Voilà l'errante hirondelle, Qui rase du bout de l'aile, L'eau dormante du marais.",  précisait  Alphonse de LAMARTINE à propos de la manière de se désaltérer des hirondelles.

L’hirondelle, bonne mère de famille, prend grand soin de sa couvée, chaque soir  la famille est au complet : "Une mère hirondelle, revenant au nid chargée de provisions, et trouvant la maison où elle l'avait bâti, embrasée, se précipita au travers des flammes pour nourrir et secourir ses petits" écrivait Charles BONNET au XVIIIème siècle.

La disparition des hirondelles durant la mauvaise saison est restée longtemps un mystère : "Je m'en vais passer l'été en un pays où les hirondelles passent l'hiver"  envisageait Vincent VOITURE au XVIIème siècle, lui qui n’était pas confiné.  Pendant longtemps on a cru que les hirondelles passaient l’hiver dans la vase des mares. On espère que Vincent Voiture n’est pas allé jusque là !

"Restez ensemble hommes pauvres; restez unis; crient les petits de l'hirondelle"  écrivait  JACQUES PREVERT, auteur à la fibre sociale  et anticipant peut-être ce que les humains vivent actuellement…

Quelques titres de romans contemporains qui comportent le mot hirondelle :

« Les Hirondelles de Kaboul » de Y. Khadra, 2002

« Journal d’Hirondelle » d’A. Nothomb, 2006

«  Le Temps des Hirondelles M. Berthod 2009

«  Hirondelles en hiver » de J-P. Bonnet 2018

Et  enfin, une chanson enfantine que vous connaissez toutes (et tous ?) :


Pass', pass', passera, 
La dernière, la dernière 
Pass', pass', passera, 
La dernière restera. 
Qu'est-ce qu'elle a donc fait 
La p'tite hirondelle 
Elle nous a volé 
Trois p'tits grains de blé. 
On l'attrapera 
La p'tite hirondelle 
Nous lui donnerons 
Trois p'tits coups d'bâton !

De grâce, ne tapez pas trop fort, ce n’est pas le moment !

Bonne journée et restez confinés, surtout si dans le ciel vous observez « des hirondelle volant bas, bientôt il pleuvra ! »

* le 25 mars

Publié le 16/04/2020 18:57   Tous les billets  Haut


Commentaires

Réaction n°1  -  par Josy

le 17/04/2020 12:24

Mercé plan lo Claudio pel billette sul  ironda.... Espèri qu'en tornan al país nostra,  l'aucèl de prima, aquesta  annada,  manjara força moissals e trapara tanben lo gost al corona.... k
Rubriques
Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
08-2020 Septembre 2020 10-2020
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Évènements culturels recommandés par JMLIRE

Touchons du bois 

– Exposition de photographies, installations & sonorisation –

Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 de 12:00 à 20:00

L' Artelier, 06 rue Jean de la Fontaine 81200 Aussillon

----------------------------

Exposition sur les broderies au fil d'or réalisées par les Clarisses (fin XIX fin XXème siècles)

Église Saint Sauveur

Samedi et dimanche 26 et 27 septembre 10-18h

Conférence sur ce sujet le dimanche à 15h30

J'MLIRE

L’Association J’MLIRE a été créée en Avril 2011, à l’initiative de 8 femmes désireuses de s’impliquer dans des manifestations autour du livre et de la lecture : conférences,  rencontres littéraires…avec un temps fort, l’organisation d’un salon du livre « Délire de lire » à l’automne, rassemblant tous les acteurs des métiers du livre.